Kaitlynn Edgar

Kaitlynn Edgar est d'une beauté classique, un croisement entre Kate Bosworth et Marilyn Monroe. Elle a l'air d'être sur le tapis rouge, mais elle brille vraiment sur scène. Bien que Kaitlynn soit petite, elle danse avec force, puissance et contrôle. Ses développés s'étirent vers le balcon, ses pirouettes sont ...

Kaitlynn Edgar est d'une beauté classique, un croisement entre Kate Bosworth et Marilyn Monroe. Elle a l'air d'être sur le tapis rouge, mais elle brille vraiment sur scène. Bien que Kaitlynn soit petite, elle danse avec force, puissance et contrôle. Ses développées s'étirent vers le balcon, ses pirouettes sont propres, son port de bras relevé. Et au-delà de la technique, sa présence vous attire. Que vous soyez assis au premier rang ou sur les chevrons, regarder Kaitlynn, c'est comme regarder le Mona Lisa : Elle vous donne l'impression qu'elle est concentrée sur vous.

bataille des casse-noisettes 2016

À seulement 18 ans, Kaitlynn est déjà une artiste mature et confiante. Elle a commencé à danser à 7 ans au Conservatoire de la compagnie de danse à Port Huron, MI. Deux ans plus tard, elle est passée à Spotlight Dance Works, plus compétitif, sous la direction de Liz Schmidt, et a depuis lors participé à des compétitions et des formations en claquettes, jazz, lyrique et ballet. Schmidt savait depuis le début que Kaitlynn avait quelque chose de spécial. «Elle peut devenir n'importe quel personnage qu'elle veut. Elle peut faire du hip-hop ou de Broadway », dit Schmidt. «Elle emporte la pièce.» En plus de sa formation en studio, Kaitlynn assiste à des conventions, ce qui a renforcé sa polyvalence naturelle.



Les compétitions offrent quelque chose de différent. «C’est une chance de jouer et de montrer aux autres ce pour quoi vous avez travaillé», dit Kaitlynn. 'Sur scène, vous pouvez raconter une histoire sans utiliser de mots.'

La vie de Kaitlynn peut sembler parfaite, mais elle a en fait eu plus que sa juste part de luttes. Sa mère a une maladie chronique, alors Kaitlynn et sa petite sœur vivent avec une famille du studio et rendent visite à leur mère une fois par mois. «La danse nous tient ensemble», dit Kaitlynn. «Le studio est notre famille. C’est là que nous avons grandi. Si ce n’était pas pour la danse, je ne sais pas où je serais. La danse m'aide à traverser les moments difficiles.

Cet été, Kaitlynn a remporté le titre de Senior Outstanding Dancer à la New York City Dance Alliance, où elle a également reçu une bourse complète de quatre ans au Marymount Manhattan College de New York. «Toute l'année, je me suis poussé et j'ai travaillé pour atteindre cet objectif», dit Kaitlynn. 'Gagner le titre a fait de moi la personne la plus heureuse et la plus excitée de ma vie.'

À l’approche de son diplôme d’études secondaires ce printemps, Kaitlynn ne perd pas de vue. «Je vais profiter pleinement de ma dernière année au studio», dit-elle. 'Je veux apprendre tout ce que je peux pour être prêt pour le monde réel.' Quant à ses plans du monde réel? 'Je vais tout essayer et voir où tout se passe.'

Faits rapides

Coup de cœur pour la danse: «Oh mon Dieu, Tony Testa, c'est sûr. Il est tellement inspirant et l'émotion qu'il met dans le hip hop est insensée. '

Professeurs préférés: Sonya Tayeh et Joe Lanteri. «Sonya est exigeante et agressive. J'aime ça. Et les cours de Joe sont édifiants. '

Aliments préférés: Biscuits aux pépites de chocolat et framboises

Film préféré: Le Patriote