Comment Madison Brown s'est hissée au sommet du ballet et du monde contemporain

Imaginez-vous assister au prestigieux stage d'été intensif d'été de l'American Ballet Theatre à New York, s'entraînant parmi les légendes du ballet classique. Imaginez monter sur scène aux New York City Dance Alliance Nationals, affrontant certains des meilleurs danseurs contemporains du pays. Maintenant, imaginez faire les deux - en même temps. Bienvenue dans le monde de Madison Brown.

Imaginez-vous assister au prestigieux stage d'été intensif d'été de l'American Ballet Theatre à New York, s'entraînant parmi les légendes du ballet classique. Imaginez monter sur scène à Alliance de danse de la ville de New York Nationals, en compétition avec certains des meilleurs danseurs contemporains du pays. Maintenant, imaginez faire les deux - à la fois.

Bienvenue dans le monde de Madison Brown. Cet été, elle en est à sa troisième année en tant que boursière nationale de formation avec ABT, tout en concourant pour le titre de Teen Outstanding Dancer de la NYCDA. ( Elle a déjà remporté le titre de danseuse exceptionnelle dans les catégories Mini et Junior. ) La logistique est compliquée - les cinq semaines intensives d'ABT se chevauchent avec les Nationals NYCDA d'une semaine, ce qui se traduit par beaucoup de taxis dans les deux sens à travers Manhattan - mais Maddie s'engage à tirer le meilleur parti de chaque opportunité. «J'aime autant le contemporain que le ballet», dit-elle. «Bien que je sois capable de faire les deux, je veux faire tout ce que je peux.



Maddie a un visage expressif, des extensions infinies et une commande silencieuse de la scène . Elle danse avec une maturité remarquable - un trait noté par nul autre que Jennifer Lopez , l'un des juges de «World of Dance» de NBC, sur lequel Maddie a participé à la saison 2. Bien que Maddie n'ait pas remporté le premier prix de l'émission, elle était fière d'être la plus jeune soliste restante lorsqu'elle a été éliminée, et a vu le toute l'expérience comme une opportunité de grandir. Après tout, elle ne fait que commencer. Oh, c'est vrai - avons-nous mentionné que Maddie n'avait que 14 ans?

meilleures compagnies de ballet aux États-Unis 2017

Découvrir une passion

Maddie a commencé à suivre des cours de ballet et de claquettes lorsqu'elle était toute petite. En première année, elle a ajouté lyrique, jazz, contemporain et hip hop à sa liste hebdomadaire. Bien qu'elle ait également fait de la gymnastique, du tennis et du piano lorsqu'elle était enfant, elle ne tarda pas à se rendre compte que la danse était tout pour elle. «J'ai adoré la façon dont la danse me faisait ressentir», dit-elle. «Que le mouvement soit fluide ou saccadé, vous pouvez le personnaliser.

Photo par Erin Baiano

À 9 ans, elle rejoint la Lents Dance Company à Boca Raton, en Floride. La réalisatrice Brittany Lents a tout de suite vu le potentiel de Maddie. «Elle avait de la facilité, de la concentration et de la motivation», se souvient Lents. Depuis, Maddie est devenue le genre d'interprètes chorégraphes avec qui rêvent de travailler. «Elle est forte et acrobatique. Elle a des lignes incroyables », dit Lents. «De plus, elle a une capacité innée à ressentir la musique. C'est sa qualité de star.


Trouver un juste équilibre

Qu'est-ce qui distingue vraiment Maddie? Le fait qu'elle soit exceptionnelle à la fois dans le ballet et dans les modes contemporains. Elle prend trois heures de ballet chaque matin avec Magaly Suarez à The Art of Classical Ballet, et aborde d'autres styles de danse - contemporaine, moderne, claquette, lyrique et hip hop - l'après-midi. Elle a un coaching privé avec Lents pour le contemporain et Marina Saladino pour le ballet, et est également membre de l'équipe de compétition de Lents Dance Company. Pour s'adapter à cet emploi du temps chargé, elle est scolarisée à la maison depuis deux ans et fait ses devoirs en voiture sur le chemin du studio ainsi que pendant les pauses entre les cours de danse et les répétitions.

Photo par Erin Baiano

Pourquoi viser la grandeur dans deux genres distincts? Ce n'est pas seulement que Maddie est naturellement compétitive, cherchant toujours à surpasser ses propres performances passées. «Le ballet et le contemporain m'aident en tant que danseuse de différentes manières», dit-elle. «En ballet, un tendu est un tendu. Il doit avoir une certaine apparence. Dans le contemporain, vous pouvez changer les choses. Il y a une liberté là-dedans. Même ainsi, elle aime le défi de l'art du ballet: `` Vous pouvez regarder 10 danseurs faire la même variation et obtenir un sentiment différent de chaque personne. Je veux raconter une histoire avec ma façon de danser.


Récolter les récompenses

Le travail acharné de Maddie continue de porter ses fruits. En février, elle s'est classée première à l'Universal Ballet Competition de Miramar, en Floride, dans les catégories classique et contemporaine, et a également reçu le Legacy Award de l'UBC. En avril, elle a remporté la troisième place à la finale du Youth America Grand Prix à New York et a interprété son solo contemporain lors du gala national.

Photo par Erin Baiano

Pendant ce temps, en tant que boursière nationale de formation ABT, Maddie peut assister à l'intensif d'été de New York avec une bourse complète et reçoit une allocation à consacrer à n'importe quel aspect de sa formation. Seuls 10 danseurs sont sélectionnés comme boursiers nationaux de formation chaque année, parmi tous les participants au programme d'été de l'ABT. Les anciens récipiendaires comprennent Misty Copeland, Catherine Hurlin , Blâme Brandt , et David Hallberg .

Et puis il y a les avantages qui viennent d'être présentés à la télé-réalité, en plus d'être une vedette sur la scène de la compétition. Maddie compte désormais plus de 37,7k abonnés Instagram. Elle est membre de l'équipe Capezio et Jo + Jax JJGirl, et a été photographiée par Jordan Matter, créateur du Danseurs parmi nous séries. Mais certains des moments préférés de Maddie impliquent d'être reconnu par les fans. Lorsque son premier épisode «World of Dance» a été diffusé l'été dernier, Maddie était à New York pour l'intensif ABT. «Je suis allée chez Starbucks», se souvient-elle, «et une fille en ligne derrière moi a demandé à prendre une photo! C'était tellement incroyable que quelqu'un puisse me regarder comme ça.


Face à l'avenir

Malgré les trophées, les bourses et la renommée, Maddie ne se repose pas sur ses lauriers. Elle cherche toujours à s'améliorer et saisit chaque occasion pour se concentrer sur ses points faibles. `` Je suis timide et je deviens nerveuse, et cela peut me faire enfermer '', admet-elle, ajoutant que le fait d'être sur `` World of Dance '', qui l'obligeait à parler et à danser, a repoussé les limites de sa zone de confort. «J'ai aussi besoin de travailler pour rendre mon ballet plus simple», dit-elle, «mais je sais que cela vient avec le temps».

Ces limitations sont mineures par rapport à tout ce que Maddie a pour elle. «Maddie est un peu magique», déclare Kate Lydon, directrice artistique des intensifs d'été d'ABT. `` Elle est magnétique, elle est intrépide et elle aime vraiment danser. Son âme sort pendant qu'elle joue. Elle a absolument ce qu'il faut pour réaliser ses rêves.

Quels sont ces rêves? Même si elle n'exclurait pas un autre concert télévisé, Maddie a actuellement à cœur une carrière de ballet. «Mon objectif ultime est de devenir directeur chez ABT», dit-elle. «Je veux être Misty Copeland.

Photo par Erin Baiano

Justin Timberlake noms des danseurs de sauvegarde

Faits rapides

Date d'anniversaire: 23 février 2005

Couleur préférée: Rose pâle

Nourriture favorite: Hibachi

Émissions de télévision préférées: 'Grey's Anatomy', 'Un million de petites choses'

Idole de la danse: Misty Copeland

Rôles de rêve: Juliette et Odile

Pas de danse préféré: «J'adore sauter. J'ai l'impression de voler.

qui sont les juges sur vous pensez que vous pouvez danser

Conseils pour Esprit de danse lecteurs: «Être danseur, c'est dur! Vous devez garder une attitude positive et ne pas douter que c'est ce que vous voulez faire. Concentrez-vous sur ce que vous aimez. '


Coiffure et maquillage par Angela Huff pour Mark Edward Inc. Une version de cette histoire est parue dans le numéro de mai / juin 2019 de Esprit de danse avec le titre «Le meilleur des deux mondes».