Exposition présente les modes de danse de célèbres designers

Je suis arrivé tôt au Lincoln Center, passant devant la fontaine emblématique de la place et me dirigeant vers les portes tournantes en verre de la bibliothèque publique de New York pour les arts de la scène. Nichée entre le célèbre Metropolitan Opera House de New York et le Lincoln Center Theatre, la galerie Oenslager de la bibliothèque est le ...

Je suis arrivé tôt au Lincoln Center, passant devant la fontaine emblématique de la place et me dirigeant vers les portes tournantes en verre de la bibliothèque publique de New York pour les arts de la scène. Nichée entre le célèbre Metropolitan Opera House de New York et le Lincoln Center Theatre, la galerie Oenslager de la bibliothèque est le nouveau foyer de «On Stage in Fashion: Design for Theatre, Opera, and Dance» jusqu'au 22 janvier. DS a été invité à visionner l’exposition avant son ouverture officielle ce soir, et j’avais hâte d’en avoir un aperçu.

suis-je prêt pour la pointe

À l'intérieur de la bibliothèque, les co-conservateurs de l'exposition, Phyllis Magidson et Barbara Cohen-Stratyner, ont brièvement parlé du concept de l'exposition. Ils ont expliqué qu'avant les défilés et les mannequins, les acteurs et les danseurs ont modelé les dernières créations des meilleurs designers lors des performances. Intrigué, je suis entré dans la galerie Oenslager pour jeter un œil à certains costumes.



Organisée par époque, l'exposition commence avec des costumes des années 1910 et 20 et progresse vers des tenues élaborées portées sur les scènes de New York il y a quelques mois à peine! J'aurais pu passer des heures à parcourir les croquis, les photographies et les tenues réelles portées par les stars de la scène des décennies passées. Ils ont pratiquement dû m'arracher à une belle robe de mariée blanche conçue par Mainbocher pour la production originale de Le son de la musique . J'ai appris que Mary Martin, qui a créé le rôle de Maria von Trapp en 1959, a insisté pour que Mainbocher conçoive la superbe robe ainsi que tous ses autres costumes pour le spectacle.

Après avoir reluqué la tenue de scène de Mary Martin pendant trop longtemps, je suis finalement arrivé à la partie de l’exposition entièrement consacrée à la danse. C'était surréaliste de voir les noms de l'élite de la mode aux côtés de certaines de mes compagnies de danse et chorégraphes préférés. Par exemple, je n'avais aucune idée que les lignes chics de Calvin Klein se heurtaient aux mouvements modernes de Martha Graham lorsqu'il a conçu des ensembles pour certaines de ses dernières œuvres. En plus des expositions de mannequins de costumes originaux de créateurs tels que Marc Jacobs et Oscar de la Renta, la partie consacrée à la danse de «On Stage in Fashion» comprend également d'innombrables photographies et croquis de la couture de vêtements de danse des décennies passées.

J'ai particulièrement aimé le design ludique de Christian La Croix pour une reprise de 1988 de Léonide Massine Gaîté Parisienne à l'American Ballet Theatre. Porté par le personnage de Glove Seller, le corsage rayé noir et rose se termine par une jupe courte et ample avec le contour de longs gants noirs s'étendant de la taille. Un tutu rose vif tendance conçu par Isaac Mizrahi pour la pièce de 2001 de Mark Morris Gong était un autre favori, avec la simple robe de couleur saumon de Joe Eula créée en 1969 pour Jerome Robbins Danses lors d'un rassemblement . Je ne pouvais pas m'empêcher de fantasmer sur ce que ce serait de danser dans un costume aussi magnifique.

Bien que je n'ai peut-être pas pu essayer moi-même les tutus et les tuniques, j'ai pu voir à quoi ils ressemblaient sur scène grâce aux écrans de télévision le long du mur du fond de la galerie. Les six écrans montrent des extraits de certaines des pièces pour lesquelles les costumes présentés ont été conçus, dansés par des compagnies telles que Parsons Dance et Dance Theatre de Harlem. Cela m'a étonné de voir à quel point les tenues étaient différentes - et encore plus glorieuses - sur les corps en mouvement. Ne voulant rien rater, j'ai passé un peu de temps à regarder chaque écran et suis devenu tellement ravi qu'un gardien de sécurité m'a gentiment approché et m'a demandé de partir pour qu'il puisse verrouiller la galerie!

Que vous soyez une fashionista chevronnée ou un novice de la couture, «On Stage in Fashion» vaut vraiment le détour. Assistez à l'exposition pendant les heures normales de la bibliothèque du 14 octobre 2010 au 22 janvier 2011 à la New York Public Library for the Performing Arts.