Catherine Hurlin

Catherine Hurlin a de longs membres, des extensions vertigineuses et des pieds super arqués, complétés par un sens aigu de la ligne et du port de bras. Lorsqu'on lui donne une correction, elle y travaille intensément. Le ballet est son élément, elle n’a que 13 ans, mais le CV de Catherine est déjà impressionnant. Plus particulièrement, cette petite danseuse (elle ...

Catherine Hurlin a de longs membres, des extensions vertigineuses et des pieds super arqués, complétés par un sens aigu de la ligne et du port de bras. Lorsqu'on lui donne une correction, elle y travaille intensément. Le ballet est son élément.

Elle n’a que 13 ans, mais le CV de Catherine est déjà impressionnant. Plus particulièrement, cette minuscule danseuse (elle n'a que 4'7 '!) Était l'une des deux Claras du casse Noisette partie de la Spectacle de Noël de Radio City en 2007 et 2008 (se produisant dans plus de 100 spectacles chaque saison!). Elle a également joué un petit rôle dans Le Corsaire du American Ballet Theatre au Metropolitan Opera House en mai 2008.



Originaire du comté de Westchester, dans l'État de New York, Catherine a commencé à danser à l'âge de 3 ans au Scarsdale Ballet Studio avant d'être transférée à la Westchester Dance Academy. Elle a connu le succès sur le circuit de la compétition, remportant des prix comme celui de 2008 National Junior Outstanding Dancer de la New York City Dance Alliance. Au Youth America Grand Prix, Catherine a reçu le Hope Award, la plus haute distinction décernée dans la catégorie d'âge pré-compétitive. Grâce à YAGP, elle a également reçu une opportunité de changement de carrière: une bourse pour étudier à plein temps à l'école Jacqueline Kennedy Onassis de l'ABT pendant l'année scolaire 2008–2009.

Au JKO, Catherine suit des cours de ballet et de pointe cinq après-midi par semaine. «C’était plus difficile que les cours que j’avais l'habitude de suivre», dit-elle, «mais je pense que le défi est une bonne chose!»

Le talent de Catherine est indéniable. «Depuis que Catherine est [avec nous]», déclare Franco De Vita, directeur de l'école JKO et l'un des professeurs de Catherine, «ce fut un plaisir d'avoir non seulement un jeune danseur au talent exceptionnel à l'école mais, surtout, une humble jeune femme qui est un joueur d'équipe. Ces qualités sont indispensables à la survie, au succès et au bonheur d’un danseur en tant que membre d’une compagnie de ballet. »

Quelle est la prochaine étape pour Catherine? Elle se produira dans Mozartien avec ABT en mai, et elle espère continuer à s'entraîner à l'école JKO - et éventuellement rejoindre ABT! Bien qu'elle n'envisage pas de faire le Spectacle de Noël de Radio City en 2009 (elle veut avoir une année de huitième année ininterrompue), Catherine espère que plus de possibilités de ce type se trouvent dans son avenir. Mais ses objectifs vont aussi au-delà de la scène: «Je veux être professeur de danse», explique-t-elle. «J'adorerais retourner à Westchester et y enseigner parce que je connais le style du studio.»

En attendant, elle a l'intention de profiter de sa formation et de profiter de tout ce qu'elle peut. «Les gens ont différentes façons de s'exprimer», dit-elle. «Le ballet est un bon moyen d'exprimer qui je suis.»

Photo: Rosalie O'Connor