Célébrités noires décédées du sida

Au début du mois de la sensibilisation au VIH, nous rendons hommage à ceux qui ont succombé en célébrant l'héritage qu'ils ont laissé.

Il y a 35 ans, Rock Hudson était la première célébrité bien connue à succomber au VIH. Il faudra encore quelques années avant que la communauté noire pleure collectivement le décès de l'un des nôtres atteint du VIH/sida. La star du disco Sylvester, qui nous a donné des tubes que nous aimons encore aujourd'hui, tels que Dance (Disco Heat) et You Make Me Feel Mighty Real, est décédée en 1988 des complications du sida. Il avait 42 ans.

Le 1er décembre marque la Journée mondiale du sida et le début du Mois de la sensibilisation au VIH. Selon le CDC, le VIH reste un risque disproportionné pour les Afro-Américains. Les jeunes hommes homosexuels et bisexuels afro-américains représentent plus de nouvelles infections à VIH que tout autre groupe, et le VIH affecte plus les femmes hétérosexuelles afro-américaines que les femmes de toute autre race ou ethnie. Plus de 290 000 Afro-Américains atteints du VIH (SIDA) de stade 3 sont décédés depuis le début de l'épidémie.



Alors que nous continuons à nous éduquer sur le VIH/SIDA et la prévention, nous rendons hommage aux célébrités et personnalités bien connues qui sont mortes du SIDA pour célébrer l'héritage qu'elles ont laissé.

01Eazy-E 02Willli Smith 03Arthur Ashe 04Fela Kuti Chargement du lecteur...05Alvin Ailey 06Sylvestre 07Howard Rollins 08Max Robinson 09Gil Scott-Héron dixGène Anthony Ray OnzeJermaine Stewart