Existe-t-il vraiment des différences de comportement entre les chiens mâles et femelles ?

Il n'y a pas beaucoup d'informations définitives sur les différences entre les chiens mâles et femelles, mais il existe des distinctions marquées entre les deux qui méritent d'être notées.

Il n'y a pas beaucoup d'informations définitives sur les différences innées entre les chiens mâles et femelles, et de nombreuses distinctions perçues par le propriétaire pourraient être le résultat de divers autres facteurs. Par exemple, vous pouvez penser que votre chien est capricieux, mais cela pourrait être le résultat d'une sorte de traumatisme plus tôt dans la vie, ce qui est particulièrement difficile à déterminer quand un chien est adopté après l'âge de chiot. D'un autre côté, disons que vous récompensez votre jeune chiot pour un comportement positif avec beaucoup d'affection. Il pourrait développer une personnalité qui a soif d'affection comme résultat heureux.

Cependant, nous ne pouvons pas attribuer tout le crédit aux bonnes (ou moins bonnes) compétences en formation. Il existe quelques différences de personnalité relativement distinctes entre les chiens garçons et filles, selon Pedigree . Plus particulièrement, les mâles non stérilisés peuvent être plus dominants et territoriaux tandis que les chiennes sont souvent plus attachées à leurs propriétaires et plus faciles à dresser.



Cela pourrait être dû en partie à des niveaux de maturité différents. Certains experts pensent que les chiens mâles mûrissent à un rythme plus lent, ce qui pourrait les amener à sembler moins disposés à s'en tenir au plan d'entraînement. À son tour, vous conduire des bananes. Maintenant, les femmes ne sont pas parfaites non plus - essayez comme n'importe quelle femme du Sud de vous convaincre. Les chiennes peuvent être capricieuses et même de mauvaise humeur pendant les chaleurs, et sinon elles peuvent sembler un peu en manque d'affection.

Vous pourriez voir des différences de comportement chez votre chiot après avoir stérilisé ou stérilisé, notamment en réduisant les problèmes associés à l'instinct d'accouplement, selon l'American Veterinary Medical Association . Il peut également réduire le risque d'un certain nombre de problèmes médicaux graves tels que le cancer du sein et les infections utérines chez les femmes et le cancer des testicules et l'hypertrophie de la prostate chez les hommes.

Il y a beaucoup de poids dans la discussion entre nature et culture en ce qui concerne les chiens. Ils peuvent avoir une prédisposition à se comporter d'une certaine manière en fonction de leur constitution génétique, mais cela l'emporte-t-il sur les facteurs environnementaux ? Les chercheurs sont dubitatifs.

Ce qui pourrait être beaucoup plus révélateur de la personnalité d'un chien, quel que soit son sexe, est son environnement. Des facteurs tels que la socialisation précoce, la formation, l'affection et l'interaction du propriétaire peuvent tous avoir un impact sur le type de chien en lequel un chiot se transforme. La meilleure façon d'augmenter vos chances d'élever un bon garçon ou une bonne fille ? Entraînez-les bien et distribuez-leur beaucoup d'amour. Nous avons ce dernier, pas de problème.